11/07/2016

FETE aubiéto- aubiétaine

Pas de surprise, repas convenus avec les associations habituelles, toujours pas de feu d'artifice
Une nouveauté pour cette fête patronale: l'église Sainte Marie accueillait la messe du secteur gimontois avec la participation des jeunes scouts d'Europe.Belle cérémonie avec ferveur, chants et intermèdes musicaux; on n'a pu que regretter que l'assemblée de prière ne soit pas conviée à l'apéritif festif communal qui succédait à l'office religieux à quelques mètres de là, collation qui eût été bienvenue avec la chaleur qui montait...
Sur l'un des axes européens de Saint Jacques, le chemin d'Arles, le Comité des Fêtes d'Aubiet n'a pas intégré l'accueil du pèlerin...

rénovation énergétique de 8 logements sociaux gersois

La région Occitanie lors de sa plénière du 1er juillet dernier, a accordé 16 000 euros pour la rénovation énergétique performante de huit logements sociaux situés à Cazaubon, Cité"Ville Nord".

06/07/2016

La Région Occitanie perd le salon des vins bio!

C'est au profit de Marseille qu'en 2017, Montpellier perd le salon des vins bio, berceau historique des vins bio depuis 23 ans... Coup dur pour l'économie, l'image et le terroir!
Le vice président de l'alimentation et la viticulture du conseil régional, Mr Cazaubon,n'a pas su régler la question, au regret de la Présidente Carole Delga.
Est-ce pour temporiser l'image, qu'elle a assisté avant hier à l'Abbaye de l'Escaladieu (65) à la grand-messe de l'AOC Porc Noir de Bigorre?

25/06/2016

PYREXIT dans les Hautes- Pyrénées pour quitter l'Occitanie?

Hier, lors de l'Assemblée plénière du conseil départemental 65, il y a eu grand consensus pour regretter le choix du nom "Occitanie" pour la région LRMP. Jean Glavany a parlé " d'usurpation d'identité" tandis que le Président du Conseil 65 a considéré "un mauvais choix qui ne parle à personne". L'unité a été ébranlée lorsqu'il s'est agi de la part de certains élus, d'évoquer un rapprochement des Hautes- Pyrénées avec les Pyrénées Atlantiques, ce qui avait déjà été souhaité vu la situation éloignée de ce département dans la nouvelle carte régionale, dans la crainte d'oubli et d'abandon des départements ruraux face aux exigences des puissantes métropoles!
Quant au choix du nom "Occitanie" il y a tant à dire:" Le Parisien pour la presse nationale et le Midi Libre ainsi que plusieurs journaux," selon l'hebdomadaire L'Agglorieuse,"ont pu diffuser le résultat du vote citoyen sur le nom de la Région avant même que le dépouillement n'ait eu lieu et avant même d'avoir reçu par voie postale les derniers bulletins. Curieux, très curieux..."

20/06/2016

AUBIET ABSENT DE LA CARTE!

L'axe routier de Montauban et Aubiet, son carrefour sur la route 124 n'existent pas...Dans la carte des renseignements pratiques des " Musicales", un blanc à la place de l'axe Montauban - Aubiet et D 40 vers Lartigue , Faget-Abbatial, etc.. Lannemezan pourtant plus éloignée figure sur cette carte....Ceci est d'autant plus surprenant que les renseignements pratiques sont donnés par l'Office de Tourisme Communauté de Communes Coteaux Arrats-Gimone et que le vice président de cette dernière, chargé du Tourisme n'est autre que Michel Angelé, conseiller municipal d'Aubiet. Cherchez l'erreur...

15/06/2016

veillée contée le 17/06 à Aubiet

La prochaine veillée contée se déroulera le 17 Juin 2016 à 20 h à la salle polyvalente de l'école
Cette soirée, gratuite et pour tous les âges, sera animée en français et en espagnol avec contes, musiques et danses.

10/06/2016

Inauguration du nouvel hotel de la station thermale AVENE (34)

Les stations thermales chargées d'histoire ne seraient-elles pas déshéritées au profit des sources thermales tournées vers l'industrie?
Aujourd'hui La Présidente de Région Madame Delga et Mr Jean- Michel Baylet Ministre de l'aménagement du territoire sont aux côtés du Directeur général de Pierre Fabre Dermo-cosmétique, de la directrice générale Eau thermale Avène et du directeur général Pierre Fabre SA pour inaugurer le nouvel hotel d'Avène.
Quand on connait les difficultés de l'entretien du parc hotelier existant dans des station "anciennes", on ne peut que s'interroger! Le développement économique serait-il orienté vers certains,en abandonnant le patrimoine culturel.
Faut-il donner la part du lion aux labos industriels pour développer une station thermale publique?
Une réflexion gersoise serait de bon aloi ... Lectoure et Castéra Verduzan sont-elles entendues? La nouvelle région est si grande et les territoires excentrés oubliés!