17/08/2016

LES VESPERALES DE CONDOM: Pèlerinage initiatique

Malgré les 37° de fin d'après-midi ce 16 Août à Condom, le public nombreux est venu assister au dernier concert de la saison des Vespérales.
Un pèlerinage à l'honneur: Le ROCIO en Andalousie.
L'organiste Christophe Bouhier avait choisi un répertoire hispanisant s'alliant ainsi finement au programme du Coro Rociero REGINA TERRAE.
Pure merveille que cette alchimie de musique, chants et danses "au compas" avec le guitariste Manuel Desmonds "Lolo".
Authenticité et voyage spirituel, le public transgénérationnel a longuement et chaleureusement applaudi avant de reprendre son chemin, pensant déjà à 2017.

16/08/2016

JAZZ IN MARCIAC: à l'année prochaine!

JIM est déjà fini que l'on se projette sur 2017 en savourant des souvenirs d'émotion musicale.
"Les moments forts du festival" , article de La Dépèche de ce jour, énumère de grands noms de cette édition 2016, incontournables comme Ahmad Jamal.
Quelques oublis importants cependant et principalement Cyrille Aimée, douce et étincelante qui a inondé les ondes de France Musique par son concert merveilleux.
Que le rêve perdure, divin ravissement!

31/07/2016

La laïcité a tué la fête...

Le Foyer Rural d'Aubiet communique dans la Dépêche du Midi sur "un bilan mitigé de la fête" et
"sa baisse de fréquentation".
Est-ce un phénomène aubiétain de ne pas rassembler la population, ou bien la fête patronale ne correspond-elle plus à vocation ancestrale?
Est-ce la disparition de l'origine votive de la fête d'une paroisse en l'honneur de son saint patron?
Tandis que bourgs et villages voisins illuminent le ciel d'été, de feux d'artifices, Aubiet s'endort sans lumière, son clocher éteint.
La 2x2 voies ignore la vie aubiétaine, et les cartes de l'office de tourisme ne positionnent plus Aubiet.

11/07/2016

FETE aubiéto- aubiétaine

Pas de surprise, repas convenus avec les associations habituelles, toujours pas de feu d'artifice
Une nouveauté pour cette fête patronale: l'église Sainte Marie accueillait la messe du secteur gimontois avec la participation des jeunes scouts d'Europe.Belle cérémonie avec ferveur, chants et intermèdes musicaux; on n'a pu que regretter que l'assemblée de prière ne soit pas conviée à l'apéritif festif communal qui succédait à l'office religieux à quelques mètres de là, collation qui eût été bienvenue avec la chaleur qui montait...
Sur l'un des axes européens de Saint Jacques, le chemin d'Arles, le Comité des Fêtes d'Aubiet n'a pas intégré l'accueil du pèlerin...

rénovation énergétique de 8 logements sociaux gersois

La région Occitanie lors de sa plénière du 1er juillet dernier, a accordé 16 000 euros pour la rénovation énergétique performante de huit logements sociaux situés à Cazaubon, Cité"Ville Nord".

06/07/2016

La Région Occitanie perd le salon des vins bio!

C'est au profit de Marseille qu'en 2017, Montpellier perd le salon des vins bio, berceau historique des vins bio depuis 23 ans... Coup dur pour l'économie, l'image et le terroir!
Le vice président de l'alimentation et la viticulture du conseil régional, Mr Cazaubon,n'a pas su régler la question, au regret de la Présidente Carole Delga.
Est-ce pour temporiser l'image, qu'elle a assisté avant hier à l'Abbaye de l'Escaladieu (65) à la grand-messe de l'AOC Porc Noir de Bigorre?

25/06/2016

PYREXIT dans les Hautes- Pyrénées pour quitter l'Occitanie?

Hier, lors de l'Assemblée plénière du conseil départemental 65, il y a eu grand consensus pour regretter le choix du nom "Occitanie" pour la région LRMP. Jean Glavany a parlé " d'usurpation d'identité" tandis que le Président du Conseil 65 a considéré "un mauvais choix qui ne parle à personne". L'unité a été ébranlée lorsqu'il s'est agi de la part de certains élus, d'évoquer un rapprochement des Hautes- Pyrénées avec les Pyrénées Atlantiques, ce qui avait déjà été souhaité vu la situation éloignée de ce département dans la nouvelle carte régionale, dans la crainte d'oubli et d'abandon des départements ruraux face aux exigences des puissantes métropoles!
Quant au choix du nom "Occitanie" il y a tant à dire:" Le Parisien pour la presse nationale et le Midi Libre ainsi que plusieurs journaux," selon l'hebdomadaire L'Agglorieuse,"ont pu diffuser le résultat du vote citoyen sur le nom de la Région avant même que le dépouillement n'ait eu lieu et avant même d'avoir reçu par voie postale les derniers bulletins. Curieux, très curieux..."