09/12/2014

COURAGE, FUYONS!!!

Le Conseil Municipal d'hier au soir ne réunissait plus que 10 conseillers, 5 conseillers étant absents.Ambiance morose.
Mr Angelé, dès le début, a exprimé son désaccord sur 2 sujets du précédent conseil:
le courrier de Mr Clermont, mal présenté et la fermeture du tabac/presse.
Mme Heurteux est revenue sur la convention qui lie l'IUT d'Auch et la commune d'Aubiet: cette convention engage la commune aux paiements de frais de déplacements(Auch- Aubiet- Simorre) sans les avoir fixés; dans cette navigation à vue, Mr Lecarpentier a demandé de fixer un plafond(cela sera-t-il possible, c'est déjà signé).
La troisième adjointe a poursuivi en exposant le recrutement d'une animatrice culturelle, contrat aidé,une vraie perle qui commence le 01.01.2015. Mr Pisoni a dit "Vite, avant qu'on se la fasse voler"

Question primes du personnel communal, il a ajouté" il y a des inégalités à lisser"; Mr Fossé a renchéri" il faut aligner tout le monde".

Question commerce de proximité, Mme Heurteux soulève la difficulté de l'implantation et va se tourner pour le Bâtiment Arqué vers les enseignes Super U, Carrefour, etc pour voir si cela intéresserait les grands groupes....on est loin du programme électoral de Mars dernier.
Mr Lecarpentier a étudié l'économie du commerce de proximité avec compétence et clarté: il faudrait, pour survivre, dégager des bénéfices irréalisables.
Ce véritable chevalier blanc essaie, avec vaillance, de désenliser certains paquebots échoués! C'est courageux de ramer entre les récifs, les lames de fond et les retours de vagues.

05/12/2014

FERMETURE DEFINITIVE A AUBIET

Le rideau de fer est tombé!
C'est avec tristesse que les aubiétains voient disparaître le tabac-presse.

La commune a "mégoté" pour 25 000 euros; elle préfère se rendre à l'avis des étudiants de l'IUT choisis par Madame Heurteux, pour décider du devenir du commerce local.
Lundi prochain , au mépris du maintien du commerce de proximité, le conseil municipal va délibérer sur le paiement des frais de déplacement pour les étudiants de l'IUT d'Auch, va entériner le paiement des primes au personnel communal, et se prononcera sur un contrat aidé dont on ignore à ce jour la mission confiée. Une chose est sûre, ce n'est pas pour tenir le point presse!
Que cette fermeture ne déclare pas une guerre froide à Aubiet!!!

19/11/2014

AUBIET, tube à essais ou éprouvette

Lors du conseil municipal d'hier au soir, nous avons appris que le groupement commercial du bâtiment Arqué, fer de lance solide de la campagne municipale 2014, était devenu un exercice pour étudiants de l'IUT d'Auch.
Madame Heurteux qui aime bien les situations expérimentales, a expliqué que c'était un avantage d'avoir une étude gratuite (ou presque... les aubiétains payant les frais de déplacement); les étudiants donneront en Février prochain le verdict. Cela permet de passer l'hiver... Le printemps devrait être porteur avec le marché hebdomadaire qui débute le 6 Mars 2015.
Aucune hésitation par contre pour répondre NON à Monsieur Clermont pour sa demande d'achat de terrain communal. On notera la sagesse de Monsieur Fossé qui s'est abstenu, n'ayant pas voulu faire d'entorse à la cohésion du conseil dans sa négation.
Beaucoup moins de certitude quant à la question du bureau de tabac-presse ( cf notre article précédent): Monsieur le Maire a écrit aux douanes , n'ayant pas eu de réponse claire au téléphone; il attend la réponse écrite....qui viendra sans doute au printemps...
En attendant, à la requête de Mr Fossé, pour les fêtes de fin d'année,les employés municipaux seront gratifiés et recevront leur prime, la même que l'an dernier.

26/10/2014

AUBIET NE FAIT PAS UN TABAC.

Madame Heurteux, 3ème adjointe, recherche un boucher pour le marché hebdomadaire qui doit commencer le 6 Mars 2015 à Aubiet, de 16h à 19h, Place de la Poste mais...la mairie laisse partir le tabac -kiosque à journaux que le propriétaire,cessant l'activité, cèderait pour 25000 euros.
Le symbole de la pluralité d'expression s'effondre, la pensée unique se concentrera sur La Dépêche à la boulangerie.
Quel lien social veut la municipalité qui se gargarise de ce vocable?
Lien social entre choux , poireaux et jardin participatif....Lien social de l'épicerie solidaire projetée au bâtiment Arqué?
Il faudra parcourir des Kms pour se procurer Charlie, Le Canard enchaîné, etc sans pouvoir échanger sur les unes! Quelle tristesse!
D'autres dépenses futiles seront engagées par l'équipe municipale....Est-ce le développement économique dont parle Monsieur le Maire alors que dans son exercice précédent et les méandres du PLU, des sites artisanaux sont devenus zones vertes par la volonté de l'ancien conseil?
Décidément contexte très fumeux!


15/10/2014

Touche pas à mon PLU.

La mise en place de la réforme qui transforme le Plan Local d'Urbanisme d'une commune en Plan Local d'Urbanisme Intercommunal ne se fera pas sans douleur.
La question était à l'ordre du jour du dernier conseil municipal d'Aubiet, ce 6 Octobre.
Monsieur le Maire a fait part de sa volonté de "garder la main mise sur l'urbanisme".
Ce PLU d'Aubiet qui a subi tant de contorsions ( n'oublions pas l'avis négatif du commissaire enquêteur, avis qui avait été foulé au pied)reste un joyau de la couronne: si les éléments patrimoniaux ont été vendus, n'arrangeant pas pour autant la situation financière aubiétaine, Que Nenni! on ne saurait laisser la communauté de communes exercer sa compétence...au cas où elle pourrait mieux réussir...

13/10/2014

CONSEIL MUNICIPAL DU 6.10.2014 ( suite)

Le Conseil Municipal a voté à l'unanimité l'augmentation de la taxe d'aménagement; celle-ci passe donc de 3 à 5%, taux limite au delà duquel il faut justifier. Elle n'impactera pas la totalité des Aubiétains. Monsieur le Maire explique que les frais de fonctionnement augmentant, qu'il a été fait des efforts pour l'accueil avec la nouvelle école, que la Mairie a fait des efforts pour la cantine, il faut donc trouver des recettes.
Question cantine, on retrouve dans les subventions supplémentaires + 1620 euros pour la Coopérative scolaire ainsi que + 3725 euros pour la subvention TAP( temps d'activité périscolaire) Kirikou.
A l'unanimité, le Conseil Municipal a approuvé cette décision modificative pour ces subventions complémentaires.
Les membres du Conseil, parents d'élèves(au nombre de 9 sur 15)et directement intéressés par ces mesures, étaient -ils en totale neutralité pour voter?

07/10/2014

Le Conseil Municipal en question à Aubiet.

Faut-il voter pour des projets, des référents, des tuteurs? Questions cruciales pour le conseil municipal des grands qui veulent s'imposer aux petits.
Cas de conscience de Madame Heurteux en charge du dossier du Conseil Municipal des Jeunes.
Monsieur Lecarpentier lui suggère de mettre les enfants devant un choix, mais quel choix?
Des sujets qui intéressent les enfants ou que projettent les adultes?
La solution, c'est Kirikou avec le Temps d'Activités Périscolaires (3525 euros en plus?)et les Activités Pédagogiques Scolaires avec les enseignants.

Que de connaissances à acquérir pour la vie citoyenne!Certaines élues n'ont pas eu la chance d'en bénéficier et méconnaissent la loi de 1905. Et oui! l'église est un bâtiment communal. C'est un peu la grimace pour budgéter la réfection de la toiture de l'appentis de l'église qui abrite des salles de réunions.

Car de surcroît, il n'y a plus d'argent dans les caisses de la commune et il va falloir recourir à l'augmentation des impôts. A suivre.